Mon guide de la cuisine : S’équiper

Mon guide de la cuisine : S’équiper

Il y a un bon moment que je voulais faire cet article. J’aime écrire ce genre de “guides” et partager ma passion ou ce que je sais et ai appris. J’avais bien aimé rédiger le B.A-BA du poulet alors je vous présente aujourd’hui un nouveau guide : le guide cuisine.

Sur Instagram, je reçois avec beaucoup de joie des questions et surtout autour de la cuisine. Je suis toujours flattée et honorée qu’on se tourne vers moi sur ces sujets. On me pose des questions sur des recettes que je partage, sur des idées de menu, sur mon organisation ou les équipements que j’utilise. Alors, j’ai condensé tout cela dans une série d’articles, 3 plus exactement qui je l’espère seront assez complets et vous aideront pour vous aider à équiper avec les essentiels pour une cuisine minimaliste mais complète !

Dans ce premier volet du guide cuisine, on va parler équipement. Je me suis tournée vers une cuisine minimaliste, c’est-à-dire équipée avec juste les essentiels et en accord avec mes vrais besoins et mon rythme de cuisine. J’espère que cet article vous aidera aussi à vous équiper en accord avec les vôtres.

Qualité

Chez moi, il y a un dicton qui dit “le moins cher est le plus cher”.  C’est à dire qu’un produit très bon marché finit toujours pas s’user plus vite ou demande plus de frais d’entretien qu’un produit de qualité certes beaucoup plus onéreux. Quand j’étais étudiante et il y ‘a encore plusieurs années, je fonctionnais comme cela car mes finances ne me le permettaient pas ou juste parce que c’était une trop bonne affaire mais je finissais toujours par racheter autre chose pour remplacer et à la longue, cela me coûtait plus d’argent.

Ce n’est pas donné à tout le monde de s’équiper de produits de qualité dès le départ, et parfois on ne peut vraiment pas alors oui, tournez-vous vers une bonne affaire. Mais si vous le pouvez ou si vous avez la patience d’attendre d’avoir économisé assez par exemple, n’hésitez pas ! C’est un investissement à très long terme qui ne vous décevra pas. La cocotte minute qui dure 30 ans, les casseroles non oxydées après 20 ans ou la poêle qui ne colle toujours pas après 5 ans, vous pouvez l’avoir !

Des enseignes tels que Cdiscount, Showroom Privé ou Vente Privée font souvent des promos sur des marques de très bonne qualité !

Quantité

Même si, maintenant, je tends vers une cuisine plus minimaliste, j’ai longtemps eu énormément (trop?) de choses dans ma cuisine. Cependant, il n’y a pas de soucis à avoir plusieurs exemplaires d’une chose. Selon la taille de votre famille, vous aurez peut-être besoin de plus de poêles ou casseroles. Si comme moi, vous aimez pâtisser, vous aurez besoin de plusieurs fouets, moules ou spatules. Le plus important, c’est de bien évaluer ses besoins et faire en conséquence.

Occasions spéciales

Vous aimez recevoir et cuisiner pour les fêtes, quelles qu’elles soient alors il y a sûrement certaines choses dans votre cuisine qui ne sont utiles qu’à ce moment là. Je pense à la terrine pour le foie gras, la saucière en porcelaine, les emporte-pièces en forme de lapin de pâques ou rennes. Autant que vous pouvez, essayez d’utiliser vos ustensiles de tous les jours pour les occasions spéciales mais sinon rangez-les dans un carton que vous ne sortirez que quand vous en aurez besoin et essayez de ne pas en acheter plusieurs car non, vous n’avez pas besoin de plusieurs moules à chocolat ou de 3 moules en forme de sapin !

Recettes

Je reviendrais plus en détail dessus dans les autres articles de ce guide mais juste un petit conseil pratique : au fur et à mesure, vous avez dû avoir une petite liste de recettes favorites, récurrentes. Gardez à proximité les ustensiles dont vous avez besoin pour les réaliser. Si vous faîtes souvent de la carotte râpée, ce sera plus pratique pour vous de garder la râpe dans le tiroir de la cuisine plutôt que d’avoir à chercher à chaque fois au fond du placard.

Côté cuisson

Quelques années en arrière, mes placards regorgeaient de casseroles, de poêles, de plats à four en tous genres. Aujourd’hui, j’ai réduit tout ça à l’essentiel et j’y vois beaucoup plus clair et je me rends compte que c’est tout ce dont j’ai besoin. Et je cuisine énormément ! Alors, si cela me suffit, cela devrait vous suffire aussi…

Cocotte

J’ai toujours voulu une cocotte ! En termes d’investissement à long terme, on ne ne fait pas mieux. Les cocottes en fonte sont pour moi le top du top en termes de cuisson. Des marques comme Staub ou Le Creuset n’ont plus à faire leurs preuves dans le domaine et sont de véritables institutions. En ce qui me concerne, j’ai investi dans une cocotte de la marque Sitram que j’aime beaucoup. J’aime les différentes possibilités que présente la cocotte : on peut y faire mijoter des grandes pièces de viande, s’en servir pour des cuisson longues comme courtes, on peut aussi l’enfourner. Bref, on peut quasiment tout y faire, de la soupe au poulet rôti !

A noter : évitez les cocottes en fonte d’aluminium

Batterie de cuisine et poêles

En tout et pour tout, une batterie composée de 8 à 10 pièces devrait suffire à un foyer de 2 à 4. De préférence, tournez-vous vers de l’acier inoxydable ou inox. Il y a toute une polémique sur la toxicité des casseroles en teflon (le revêtement anti-adhésif noir que l’on retrouve dans un grand nombre de casseroles et poêles). Si vous voulez en savoir plus, je vous mets ce lien. Dans ma cuisine, j’ai une batterie de 6 pièces composée d’1 marmite, 1 faitout et 1 casserole en inox Tefal de la Gamme Intuiton Colors (On n’oublie pas que les couvercles sont comptés comme des pièces). J’ai complété avec 1 sauteuse Tefal.  Mon but dans quelques années, c’est de passer à la fonte et à la céramique.

En ce qui concerne les poêles, 2 poêles suffisent à mon avis.  J’ai une batterie de 3 poêles à revêtement anti-adhésif mais je vise aussi des poêles en fonte. Les poêles en inox sont aussi pal mal surtout pour les cuissons  à vif.

A savoir : vu qu’elles sont non adhésives, les poêles en inox collent un peu plus pour la cuisson de repas tels que les œufs au plat par exemple.

Plats de cuisson

On les retrouve surtout en verre et en céramique mais je crois que je vais me tourner progressivement vers ceux en émail. Ils se rangent et se nettoient plutôt facilement. J’en ai 3 en verre et/ou céramique à la maison. Un grand pour les poissons entiers et le poulet rôti par exemple, un moyen et un rond pratique pour les tatins et autres. J’en ai un autre en émail. Si vous n’êtes pas team gratin, rôti et autres plats au four, 2 plats suffiront je pense. Un grand et un petit.

Si vous êtes aussi de la team quiches et tartes, pensez aux plats à tartes en émail, en céramique ou en inox avec un fond amovible, ceux que je préfère. Avec ces derniers, vous avez le choix entre un moule rond, carré ou rectangle et le démoulage est grandement facilité.

Les essentiels de la cuisine : S'équiper

Ustensiles

Si il y’a bien une chose qui change tout en cuisine, c’est d’avoir un bon couteau. Le genre de couteau qui passe dans la viande ou dans le céleri rave comme si c’était du beurre. La plupart des couteaux sont vendus par set et il y’en a plus que ce dont vous avez besoin. En vrai, vous avez besoin d’un couteau de cuisine ou couteau de chef, d’un couteau d’office et d’un couteau à pain pour une utilisation quotidienne. Pour diverses raisons, je possède une mallette de couteaux mais c’est ce que me convient à moi.

Pour les ustensiles de cuisson, on ne vous présente plus spatules et écumoire, de préférence en inox, ni les cuillères en bois. Les ustensiles en métal sont aussi biens mais il faut se souvenir de ne pas les utiliser sur des surface anti-adhésives pour ne pas abîmer la surface.

Et puis, il y a les planches à découper. Deux planches suffisent à vous faciliter la préparation de vos repas. En ce qui concerne les matières, j’ai une préférence pour les planches en bois car je fais en sorte de réduire le plastique dans la maison. Mais la chose importante à faire, c’est de dédier une planche à la découpe des viandes et poissons et une à celle des légumes. Pour l’entretien des planches en bois, la blogueuse Julie de Banana Pancakes avait publié un post Instagram concis à ce sujet.

Ensuite, je ne vous apprends rien si je vous dis qu’une cuisine sans passoire est une cuisine sans pasta 😉 Il vous faudra une grande passoire pour égoutter les pâtes, les pommes de terres, et tout ce qui peut s’égoutter et une petite qui aidera à filtrer nombre de préparations et de jus.

Enfin, un ustensile qu’on trouve peu dans les cuisines mais qui est tellement pratique pour retourner viande, saucisses, filet de poulet et tout ingrédient qui a besoin d’être retourné pendant la cuisson sans perdre de jus : la pince de cuisine !

Autres

Viennent ensuite ces petits gadgets qui nous sauvent la mise en cuisine comme un ouvre-boite, un économe, un presse purée et une râpe.

Coté pâtisserie

Les essentiels de la cuisine : S'équiper

Si mon Instagram doit vous dire apprendre quelque chose sur moi, c’est que je suis assez pâtisserie ! Alors mon placard regorge de moules en tous genre, de toutes les formes et tailles. Mais rassurez vous, pas besoin d’avoir une caisse remplie de moule pour s’en sortir.

Je vous recommanderais d’avoir 2 moules à cake, un rectangulaire et un rond, et un moule à muffin. Personnellement, je n’aime pas les moules en silicone. Je trouve qu’il manque d’uniformité. Par exemple, dans les moules rectangulaires, je trouve qu’il y a toujours un côté moins droit dû au poids de la pâte dans le moule. Mais faites comme vous le souhaitez. Si les moules en silicone fonctionnent pour vous, allez-y !

Ustensiles de pâtisserie

En ce qui concerne les ustensiles en pâtisserie, il est facile de se sur-équiper et surtout de s’encombrer mais en vrai pour une utilisation non professionnelle et/ou intensive, on n’a pas besoin de grand chose.

Pour peser les ingrédients secs, préférez une balance (électronique ou pas) à un verre doseur. Réservez le verre doseur pour les ingrédients liquides.

Je cuisine souvent des recettes issues de livres ou blogs US. Vous le savez, ils n’utilisent pas le système métrique et donc après avoir passé de mois à faire des calculs, j’ai finalement acheté des cuillères mesures. Si comme moi, vous vous inspirez souvent des recettes outre Atlantique, cet investissement vous fera gagner du temps.

Pour la confection de vos pâtisseries, 2 maryses en silicone et 1 fouet vous aideront à réaliser de délicieux gâteaux. Un set de 2 bols (en émail, verre ou inox) qui s’emboîtent vous feront gagner de la place.

Un rouleau de pâtisserie sera aussi le bienvenu pour étaler pâte à tarte ou à sablés (et aussi pour attendrir un filet de poulet). Et pour les biscuits, 3 emporte pièces de formes/tailles différentes vous permettront de varier vos biscuits et sablés.

Si vous faîtes des cookies ou des muffins, il y a un ustensile qui vous sauvera la mise, c’est la cuillère à glace ! Pour avoir des cookies réguliers, la même quantité de pâte dans les muffins ou encore la même taille pour les truffes au chocolat, c’est celui qu’il vous faut ! Il vous servira même à former des boulettes de viande et des falafels. Indispensable, je vous dis !

Electroménager

Les essentiels de la cuisine : S'équiper

Le mixer plongeant est l’allié idéal des soupes et coulis en tous genres. Mais si vous voulez aussi pouvoir réaliser des smoothies ou pouvoir mixer d’autres choses, comme des pois chiches pour le houmous par exemple, un blender serait le bienvenu et plus adapté.

En ce qui concerne la pâtisserie, tout dépend de votre utilisation et/ou de la taille de votre famille. Si vous êtes seul.e, que vous faites peu de pâtisserie, un batteur électrique fera sûrement l’affaire.

Si vous faites régulièrement des pâtisseries ou en grande quantité, un robot pâtissier sera votre compagnon idéal ! Il en existe en taille mini/compact ou d’autres plus complets avec d’autres accessoires. C’est à vous de voir ! Moi, j’ai le Kenwood Prospero avec tous les accessoires (hachoir à viande, blender, presse agrumes et robot de cuisine pour émincer, râper, mixer et couper en lamelles). Mais ça c’est surtout à cause de ma passion pour le fait-maison.

Facultatifs mais si pratiques

Dans la catégorie ” on peut s’en passer mais ils sont quand même vachement pratiques” :

  • L’essoreuse à salade : alors oui c’est vrai, on peut laver la salade et s’essuyer avec un torchon mais il reste toujours un peu d’eau. Et puis ça prend du temps alors qu’avec une essoreuse à salade, c’est plutôt vide réglé.
  • Les ciseaux de cuisine : pratiques lorsqu’on s’occupe de viande ou de poisson ou pour tout simplement cisailler des herbes ou couper des fanes.

Voici donc la première partie de cette série d’articles sur les essentiels pour s’équiper en cuisine. Est-ce que cet article vous a plus ? N’hésitez pas à me laisser un commentaire, ici ou sur Instagram.

A la semaine prochaine pour le prochain volet !

Rendez-vous sur Hellocoton !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.