Poulet fermier à la (presque) provençale

Poulet fermier à la (presque) provençale

Ah les plats qui se cuisinent tous seuls ! Depuis que je suis devenue maman, j’ai développé une préférence pour les plats qui se cuisinent tous seuls. Ceux que tu mets en cocotte ou au four et qui mijotent de longues minutes en embaumant la pièce pendant que tu lis Le petit chaperon rouge pour la 11ème fois ou que tu te lances dans la confection d’une oeuvre d’arts en papier mâché. Ce poulet fermier à la (presque) provençale ne déroge pas à la règle.

D’une simplicité déconcertante, c’est une recette qui sent bon l’été parfaite pour un repas dominical en famille. Pour une grande tablée, il suffit de multiplier les quantités et de laisser cuire pendant l’apéro.

 

Poulet fermier à la provençale 2 - Wadji, Cooking Mama

Poulet fermier à la (presque) provençale

Ingrédients

  •  2 cuisses de poulet fermier
  • 6 tomates grappes si possible bio coupées en 2
  • 1 poignée d’olives
  • 150 g de champignons de Paris
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 2 cuillères à soupe de vinaigre balsamique
  • De l’estragon ciselé
  • Sel, poivre

Préparation

Mélangez dans un bol l’huile d’olive, le vinaigre balsamique, 1 pincée de sel et de poivre.

Dans un plat à four, disposez le poulet et tous les ingrédients restants sauf les herbes. Versez le mélange huile-vinaigre sur les ingrédients. Enrobez les cuisses de poulet. Parsemez d’estragon

Enfournez 50 minutes à 190°.

Une fois prêt, servez avec du riz ou des pommes de terres vapeur.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.