Quand je serai grande, je veux être… Sade

Quand je serai grande, je veux être... Sade
Ebony – 2010

Si je dois vraiment expliquer pourquoi Sade, alors là je ne sais quoi vous dire…

Sade fait partie de ma Sainte-Trinité musicale aux côtés de Prince et Meshell N’degeocello, mes idoles ultimes.  Musicalement, je pourrais vous en parler des heures durant. Vraiment. Mais ici, il s’agit juste du personnage, de l’icone.

Il y a quelque chose de ROYAL qui se dégage de Sade. J’ai même peur que le mot ne soit pas assez fort. Sade est magique, Sade est intemporelle. Sérieusement même si elle n’a plus le visage de ces 20 ans, Sade est unique et magnifique !

Même à plus de 50 ans, Sade incarne la grâce. Elle a ce côté précieux qu’on ne cache que dans un écrin de soie.

Pop Magazine – 2010

Sade n’a qu’un an de moins que Madonna, et à choisir, je préférerais largement, oui LARGEMENT, vieillir comme Sade que comme la Madone. Quel est donc son secret ? 

Ebony – 2010


4 thoughts on “Quand je serai grande, je veux être… Sade”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.