Mr Timberlake, ne me quittez plus ! Plus jamais !

JT - Press Photo 2 (Credit Tom Munro RCA R.JPG

Cher Justin,

Ça faisait plus de 6 ans… 6 ans que tu étais parti sans même un aurevoir. Tu m’avais dit que tu voulais voir si l’herbe était plus verte ailleurs, ce que tu pouvais apporter d’autre à ce monde. Je me suis sentie délaissée, rejetée. Comme si on avait passé une magnifique nuit ensemble (Future, Sex, Love et Sounds à l’appui) et que je me réveillais le matin en m’apercevant que tu étais parti dans la nuit en me laissant un mot sur la table de chevet “Ciao”.

Je me suis consolée comme j’ai pu. J’ai même eu une aventure avec Robin Thicke (tu me manquais). Puis j’ai trouvé un autre moyen de rester proche de toi. Je t’ai regardé te transformer en ex-soldat pas très équilibré amoureux de Christina Ricci ou prônant l’amitié et plus si affinités avec Mila Kunis. C’était distrayant mais ça ne remplaçait en rien le vide que tu avais laissé. Chez moi, chez les autres.

Oui car je ne suis pas la seule à t’en avoir voulu. Timbaland, parlons-en. Pour combler ton absence, il a préféré se tourner vers une pale imitation fade de toi… M Pokora. Te rends compte hein ? Te rends compte ? On a voulu lui pardonner, mettre tout ça sous le compte du chagrin, mais il est allé trop loin (la preuve). Et puis le chagrin a été trop fort, on a crié, crié, Justin pour que tu reviennes… mais rien. Tu préférais te consacrer à ton nouveau projet : ressusciter Myspace. Tu as toujours été un grand rêveur…

Nous avions donc décidé de t’oublier. J’avais décidé de t’oublier. Jusqu’à ce jour où sorti de nulle part, tu m’as annoncé que tu étais prêt, prêt à revenir dans ma discothèque. Trop d’émotions d’un coup. J’étais fébrile. J’avais peur. Comme un premier rencard à nouveau. “Quoi porter ? De quoi va t-on parler ? Il ne faut pas que je sois en retard…” Tant de questions… J’ai patiemment attendu et tu es arrivé. Dans ton plus beau costume. Tu as ramené un pote avec toi, moi qui croyais que nous ne serions que tous les deux. Mais pas grave. J’ai été un peu déçue je te l’avoue. Comme à chaque premier rencard. Trop d’attentes. Mais c’était sans compter sans ton charme talent. En une vidéo et 3 pas de danse, je me suis laissé aller. Et c’était bon !

Depuis tu déroules comme on dit. A chaque apparition, tu sais te faire pardonner et me faire sourire bêtement. En même temps, je ne peux pas t’en vouloir très longtemps. Personne ne peut. Tu es tellement… *soupirs*

Toutes les molécules groupistiques (oui je crée des mots, l’occasion le mérite) sont activées. Je t’ai pardonné. Totalement. Mais Justin… Justin, ne me quittes plus. Un oiseau est fait pour voler et non pour faire du ski. Alors Justin, s’il te plaît reste !

PS : Comme cadeau ultime, tu sors The 20/20 Experience 2 jours avant mon anniversaire, le 18 mars. Et ça, c’est la classe !

the2020



2 thoughts on “Mr Timberlake, ne me quittez plus ! Plus jamais !”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.