Farewell 2011: mon année musicale

Pour tellement de raisons, 2011 est une année que je ne revivrais pas si j’ avais le choix. Une sale année si vous me demandez.  Les peurs, les larmes, l’hystérie, les crises, le début de la folie, l’incompréhension, les échecs, et j’en passe. Je pense que la chose dont je suis la plus fière en 2011, c’est Now Playing Magazine. J’ai l’énorme chance d’avoir dans l’équipe des personnes aussi passionnées que moi. Je les aime. Je l’avoue, au début (comme pour tous les débuts), j’ai eu (j’ai) ma dose de doutes en tout genre.

J’ai vécu pour, grâce, à Now Playing Magazine des moments vraiment géniaux, faits de très belles rencontres, inspirantes, passionnées.

Je me dis que j’ai vraiment énormément de chances d’avoir des personnes douées comme Ludovic Etienne qui acceptent de participer à ce projet.

Ma cover préférée so far. Crédit Photo Ludovic Etienne

J’ai rencontré beaucoup d’artistes (et contrairement à ceux que l’on pourrait croire le degré de gentillesse est souvent proportionnel au niveau de célébrité). Bon j’avoue, il y’en a eu un pas si sympa (non je ne donnerais pas de noms).

J’ai sur-adoré :

Et rien que de me dire que j’ai encore en stock des interviews avec des artistes toujours aussi passionnants, je souris d’avance.

Sinon je suis une très grande fan d’acoustique. Je trouve qu’en version acoustique, une chanson est dépouillée du superflu, il ne reste que l’essentiel. Et j’ai eu la chance d’avoir des personnes douées et volontaires pour capter ces petits moments particuliers. Voici mes petits moments préférés. Et pour certaines de ces belles images je ne remercierais jamais assez David !

Quand aux éternels top 10/15/20/50/100 des meilleurs albums, je suis incapable d’en faire un. Je ne suis pas douée pour les classements. Je peux juste donner comme ça quelques noms: Adele, Bon Iver, SBTRKT, Anthony Hamilton, Youth Lagoon, Camille, Ben Howard, Fink, The Weeknd, Frank Ocean, My Brightest Diamond, Hanni El Khatib, Givers, Cults, CANT, Blood Orange, Jono McCleery, Little Dragon, Beirut, Lykke Li, James Blake, Fleet Foxes, Black Keys et j’en oublie plein.

Sinon en 2011, j’ai (encore) vu Prince en concert ;-). Question concerts magiques, celui de Fink à la cigale était sublime. Ça m’a fait plaisir de voir Jaguar Wright à la Belleviloise. Adele à la cigale, c’était speechless. Sade à Bercy, c’était plein d’émotions ( oui oui même si c’était Bercy). James Blake à la maroquinerie (James si tu me lis je t’aime). Tune Yards au café de la danse, juste wow, Bon Iver pour le Pitchfork Festival et la liste est longue.

Sinon AmyWinehouse nous a quitté, Gil Scott Heron et Cesaria Evora aussi. Et Etta va bientôt nous quitter 🙁

En espérant que l’année 2012 soit pleine de belles rencontres et de beaux petits moments musicaux, Farewell 2011.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.