Palmiers (presque) maison

Palmiers (presque) maison

C’est l’heure du goûter ! Je commence à prendre beaucoup de plaisir à partager des recettes autour du fait-maison et j’espère qu’elles vous plaisent aussi. Aujourd’hui, on va parler goûter et surtout un biscuit classique (l’un de mes préférés), les palmiers !

Je pense pouvoir affirmer sans trop me tromper que l’on a tous dévoré ces petits biscuits lorsqu’on était enfants. Et pour certains, comme moi, c’est toujours le cas 😉 Du coup, je suis contente quand je vois ma Petite Fée en faire de même et les engloutir (bien sûr en mettant des miettes partout sinon ce n’est pas drôle) pour son goûter. Je le suis doublement car c’est l’un des biscuits les plus faciles à faire maison… enfin presque !

Palmiers - Wadji, Cooking Mama

Vous le savez déjà, j’adore faire tout maison dans la mesure du possible. Mais si il y a une chose à laquelle je n’ose toujours pas me frotter, c’est la pâte feuilletée. Certains me diront que c’est facile, ça prend juste un peu de temps et il faut aussi prendre le coup de main mais à chaque fois que je vois une recette pas à pas, ça me paralyse. Je ne saurais vous dire pourquoi. Cette année, je me suis dit que je me lancerais. Je n’y suis pas encore mais bientôt, bientôt.

Voici pourquoi ces palmiers sont presque fait-maison. En ce qui me concerne pour e rapprocher de ce caractère fait-maison, j’opte pour les pâtes feuilletés de la boulangère quand elle en a ou de Picard (non, ce n’est toujours pas sponsorisé ). Et puis dans le fait-maison, le plus important, c’est l’amour qu’on y met, non ?

Palmiers - Wadji, Cooking Mama

Palmiers (presque) maison

Ingrédients

  • 1 pâton de pâte feuilletée du boulanger ou chez Picard ou un rouleau de pâte feuilletée
  • Cassonade
  • Sucre blanc en poudre
  • 1 sachet de sucre vanillé*

Préparation

Étalez la pâte sur un plan de travail fariné ou entre deux feuilles de papier cuisson ou découpez le rouleau en un rectangle. Saupoudrez de cassonade.

Repliez les deux côtés de la pâte sur eux-mêmes, saupoudrez de cassonade puis recommencez, jusqu’à replier enfin la pâte sur elle-même, pour former un rouleau.

Enveloppez ce rouleau dans du papier cuisson et mettez le 30 minutes au congélateur en serrant bien pour faciliter la découpe

Préchauffez le four à 180°C .

Sortez le rouleau du congélateur et coupez des tranches d’un centimètre d’épaisseur environ.

Mélangez ensemble le sucre blanc et le sucre vanillé. Trempez toutes les faces des palmiers dans ce mélange avec une fine couche de sucre.

Disposez les palmiers sur une plaque recouverte de papier cuisson.

Enfournez 15 à 20 minutes en retournant les palmiers à mi-cuisson pour qu’ils soient bien dorés des 2 côtés. Attention : surveillez bien la cuisson pour éviter qu’ils brûlent !

*Notes : Vous pouvez aromatiser à la cannelle au lieu du sucre vanillé. Vous pouvez aussi enrober les palmiers à moitié de chocolat pour une touche encore plus gourmande 



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.