Et toi, tu voulais faire quoi plus tard ?

Illustration d’Isabelle Kessedjian

Vous souvenez-vous de ce que vous avez répondu lorsque la maîtresse vous a demandé ce que vous vouliez faire plus tard ? Moi pas. Enfin je me souviens surtout avoir voulu être une multitude de choses : présidente, chanteuse, architecte, restauratrice, riche, astronaute, hippie, avocate, et j’en passe…

Je me demande combien parmi nous sont devenus ce qu’ils voulaient être ou est-ce là le processus normal ? Au fur et à mesure que l’on grandit nos rêves sont ils remplacés par l’ambition ? Bon ok, il faut dire que avec l’âge on se rend compte que devenir pirate n’est pas le meilleur plan d’avenir qui soit mais quand même. Quand j’y repense, rien ne m’a empêché d’avoir mon propre restaurant, de faire du droit, ou de poursuivre certains de mes rêves de gamine. Je fais toujours la cuisine, j’adore faire ça et je crois que secrètement je continue de rêver de posséder un jour un petit restaurant convivial quelque part. Mais pourquoi est-ce que je n’ai pas essayé de poursuivre ce rêve ? Je ne sais pas.

Et toi, tu voulais faire quoi plus tard ?
Illustration d’Isabelle Kessedjian

Mes parents ne m’ont jamais poussé à faire ceci ou cela. Je crois même qu’ils ne comprennent pas totalement ce que je fais maintenant. Et je ne regrette pas ce que je fais maintenant. Mais je me pose quand même la question. Autour de moi, le constat est à peu près le même, mais on ne regrette pas ce qu’on est devenus. Certains s’en sont même très bien sortis.

Il y a aussi le fait qu’en grandissant on se rend compte que ce rêve de gamin est loin de l’image qu’on s’en fait (raison pour laquelle par exemple j’ai abandonné très tôt l’idée de devenir avocate), on découvre d’autres activités, on se passionne pour autre chose, on se découvre d’autres talents. Mais par moments, on y repense quand même à ces rêves d’enfants, nostalgique. Peut-être qu’un jour je l’ouvrirais ce restaurant qui sait ?

Et vous, vous vouliez faire quoi plus tard ?



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.