Capturer l’amour

Via: flickr.com

Hier, quelque part entre mes fichiers Excel et ma veille sur les réseaux sociaux, j’ai vu passer ce lien via le compte Facebook d’un ami : The 50 Most Romantic Photographs Of All Time J’ai adoré cette série de photos. On dit souvent que l’Amour n’a pas de visage. Je pense que ce n’est pas totalement vrai.

Vous savez, il y’a ces petits moments partagés que l’on imprime fort dans sa mémoire. Une image mentale accrochée sur le coeur que l’on ressort de temps en temps lorsque l’autre vous manque ou juste comme ça. Ces images qui vous font sourire même sous la pluie à attendre le bus en retard sans parapluie. Paradoxalement, ce sont ces mêmes images avec lesquelles on se torture une fois la rupture arrivée. Une photo se dégrade avec le temps, un souvenir non.

Elizabeth Taylor & Richard Burton. Via: elizabethandrichardburton

Il est vrai que j’aimerais parfois que ces petits instants de bonheur soient imprimés sur du papier glacé et conservés telle la rose sous cloche de la Bête. Comme un témoignage indélébile d’une histoire.

Photo par Jonathan Stampf

Une photographie ne ment pas. Du moins très difficilement. On voit l’amour dans les yeux, on voit la complicité entre deux êtres. On y voit aussi la fierté, la tendresse et un millier de choses.

Photo par Shannen Norman

Je prends énormément de  photos mentales. J’en prends tout le temps. Le bleu de ses yeux au réveil, une main passée dans les cheveux, une tête posée sur une épaule, un éclat de rire, un « tsss » moqueur, une balade main dans la main, un baiser. Ces moments dont le souvenir même lointain aide à affronter une journée de stress, un coup de blues passager, pour qu’il reste tout près, parce que parfois il n’est pas là.



3 thoughts on “Capturer l’amour”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.